PRESENTATION

La qualité de l’air intérieur est une préoccupation de plus en plus importante, identifiée comme telle par le Grenelle 2 de l’environnement.

Par ailleurs, la population née après 1981 présente des maladies de type allergique (asthme, allergies, etc...) dans des proportions importantes et les polluants de l'air pourraient être responsables de certaines pathologies.

Le Gouvernement a donc ciblé 3 substances chimiques prioritaires et en a rendu la mesure obligatoire par décret dans certains types d’ERP.

Public concerné :

Selon le décret n° 2011-1728 du 2 décembre 2011 :

Quand
ERP
Avant le 1er janvier 2015 reporté au 1er janvier 2018 Etablissements d’accueil collectif d’enfants de moins de 6 ans et écoles maternelles
Avant le 1er janvier 2018 Ecoles élémentaires
Avant le 1er janvier 2020 Accueils de loisirs et établissements du second degré

Ces contrôles doivent être réalisés tous les 7 ans.

Substances chimiques prioritaires : Le formaldéhyde, le benzène et le CO2.

Récapitulatif des valeurs réglementaires benzène et le Formaldéhyde et du CO2 :

Substance
Chemical Abtracts Service (CAS)
Valeur-Guide pour l'air intérieur
Formaldéhyde
50-00-0 30 µg/m³ pour une exposition de longue durée à compter du 1er janvier 2015 10 µg/m³ pour une exposition de longue durée à compter du 1er janvier 2023
Benzène
71-43-2 5 µg/m³ pour une exposition de longue durée à compter du 1er janvier 2013 2 µg/m³ pour une exposition de longue durée à compter du 1er janvier 2016

Pour le CO2

L’indice de confinement est calculé à partir d’une mesure en continu de la concentration de dioxyde de carbone dans l’air, exprimée en parties par million (ppm), avec un pas de temps d’enregistrement de dix minutes.

La mesure en continu s’effectue pendant les seules périodes au cours desquelles le nombre d’élèves ou d’enfants effectivement présents dans la pièce est supérieur à 0,5 fois l’effectif théorique de la salle de classe ou d’activité et inférieur à 1,5 fois l’effectif théorique de la pièce.

Les concentrations de dioxyde de carbone correspondant aux périodes retenues sont ensuite séparées en trois classes en fonction du nombre de valeurs inférieures à 1 000 ppm, comprises entre 1 000 et 1 700 ppm et supérieures à 1 700 ppm.

L’indice de confinement est gradué de la façon suivante :

Indice 1 : confinement Très Bon

Indice 2 : confinement Bon

Indice 3 : confinement Moyen

Indice 4 : confinement Mauvais

Indice 5 : confinement Très Mauvais

SOLUBIO vous propose :

SOLUBIO, laboratoire de biologie environnementale, avec son partenaire nantais TOXILABO, laboratoire d’analyses COV / gaz, développe une prestation de surveillance de la qualité de l'air intérieur dans le cadre de cette nouvelle réglementation.

Cette prestation comprend la réalisation des 2 « campagnes » obligatoires de prélèvements : (Selon le décret n° 2012-14 du 6 janvier 2012)

La première durant le printemps ou l’été

La deuxième durant l’automne ou l’hiver suivant (en période de « chauffage »)

et la mesure des 3 substances polluantes prioritaires : le formaldéhyde, le benzène et le dioxyde de carbone(CO2) (CO2 mesuré uniquement pendant la période « de chauffage »)

Nous réalisons des prélèvements conformes aux référentiels suivants :

LCSQA – Laboratoire Central de Surveillance de la Qualité de l’Air « Guide d’application pour la surveillance du formaldéhyde et du benzène dans les établissements d’enseignement, d’accueil de la petite enfance et d’accueil de loisirs : stratégie d’échantillonnage et positionnement des résultats »

CSTB – Centre Scientifique et Technique du Bâtiment « Guide d’application pour la surveillance du confinement de l’air dans les établissements d’enseignement, d’accueil de la petite enfance et d’accueil de loisirs »